Atelier construction de boxs avec l’école expérimentale de Bonneuil…

A la mi-janvier 2020, l’atelier Street Box Camera, installé proche de La Gacilly, en Bretagne, a accueilli Bertrand (éducateur), Emiliano (psychologue, venu tout droit d’Argentine), et deux enfants de l’école expérimentale de l’hôpital de jour de Bonneuil sur Marne, Matthieu et Vincent.

Dans le cadre de leur scolarité, les enfants de l’école expérimentale sont parfois amenés à travailler en extérieur. Médiathèque, centre équestre, ferme pédagogique, et parfois chez un artisan.

Lorsque Bertrand m’avait contacté l’été dernier pour me parler de ce projet d’insertion pédagogique pour enfants handicapés, j’ai tout de suite accroché.

Des ateliers, j’en donne depuis bientôt dix ans.
Mais je n’avais jamais gérer jusqu’à présent que des élèves d’écoles primaires, et des ados de maison de quartier.

Nouveau public, nouvelle pédagogie à adopter, curiosité, premier stage dans mon nouvel atelier.
Est-ce que ça va le faire ?
On verra bien.
On essaye ?
Bien sûr que oui !

Quatre jours en atelier où l’on a construit deux street box. Quatre jours à faire découvrir et partager mon métier et ma passion à ce groupe. Quatre jours à découper, poncer, cirer, percer. Quatre jours à répéter les règles de sécurité, encore et encore. Quatre jours à faire vivre l’atelier, à cinq.

On entend souvent parler du travail des éducateurs, mais honnêtement, à moins d’être en contact avec eux, difficile de se rendre compte de l’énergie et de l’énorme investissement personnel que ces personnes mettent au service des autres, pour les faire progresser, avancer, pour les soutenir, pour les corriger, les aiguiller.

Quatre jours, ça passe en un claquement de doigt. Mais pour un premier stage à l’atelier, ça n’aurait pas pu mieux tomber. Une très belle expérience, originale et très humaine, et un début d’année qui ne pouvait mieux commencer.

Ouvrir un atelier, c’est faire un petit trou dans sa bulle paisible, pour y faire rentrer des personnes curieuses. Si en plus, les personnes viennent avec leurs propres bulles, on les colle et ça fait…une grosse bulle. C’est ça le vrai partage. Une grosse bulle.

Si vous êtes curieux de suivre le travail de l’école expérimentale de Bonneuil, je vous laisse leur lien : https://www.ecoledebonneuil.org/

Merci à vous quatre d’avoir inaugurer mon atelier de cette manière. C’était…inattendu !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s